Revue de presse

Dans les cris

Un accouchement comme vous ne l'avez jamais entendu

Les réalisateurs, Benoît Bories et Charlotte Rouaut, ont suivi avec leurs micros Zina, sage-femme à la maternité des Lilas, dans une salle de travail.

Zina est sage-femme à la maternité des Lilas (Seine-Saint-Denis). Elle prend sa garde de nuit.

« Je m'apprête à sûrement faire des accouchements, à faire un ou deux suivis de travail, accompagner les couples, mettre un enfant au monde... »

Les réalisateurs, Benoît Bories et Charlotte Rouaut, l'ont suivie avec leurs micros dans une salle de travail. Zina encourage avec douceur :

« Je veux que tu pousses, encore, encore, encore, encore. »

On entend d'abord sa voix calme, les battements de cœur du fœtus, des respirations. Puis des gémissements qui se transforment en un cri qui enfle et enfle jusqu'à occuper tout l'espace sonore.

Le cri du corps tout entier

Il est très rare d'entendre un cri - pas « aïe, je me suis pris la porte » mais le cri de bête, le cri du corps entier qui lâche et cesse de s'inhiber pour accompagner la douleur.

Celui d'Awa, la femme qui est en train d'accoucher, donne la chair de poule. Mais Zina explique, avec douceur, qu'il s'agit d'une réaction normale, « une poussée d'énergie du corps » qui s'en sert pour respirer.

 

Lire l'article en entier

Source : http://rue89.nouvelobs.com/rue89-culture/2015/09/13/accouchement-comme-lavez-jamais-entendu-261182